La plénitude corps et âme

Dernière mise à jour : 10 mai 2019

Une perspective ayurvédique sur le développement intérieur d'une femme d'aujourd'hui, sexy, smart et spirituelle.*


Une femme alignée s'endort en présence de tous ses éléments.


Après l'intégration graduelle des cinq éléments composant le vivant, puis le développement de mon sixième sens, voici venu le mois du septième chakra.

Porteur de la promesse d'une grande rencontre, entre le spirituel et la matière, l'univers et le soi.


En Ayurveda le septième chakra est représenté par la couleur dorée, violette ou blanche. Cette septième roue d'énergie tourne sur le haut de la tête est donc aussi appelé le chakra couronne ou coronal. Il est représenté comme une fleur de lotus aux mille pétales s'ouvrant vers le ciel. Il est associé au son OM, vibration primordiale qui serait la musique de l'univers.


Le sens associé à ce chakra est celui de l'unité, c'est-à-dire la sensation de ne faire qu'un avec tout ce qui nous entoure. Le contentement éprouvé lorsqu'une telle ouverture du cœur du corps et de l'âme est rendue possible créé un sentiment de joie sans objet, unique et inégalable.

Or cette sensation de plénitude ne peut se bâtir que sur le sentiment préalable de ne faire qu'un avec soi-même.

Se sentir réuni, unifié à l'intérieur de soi, permet l'ouverture aux autres et à une transcendance.

Un travail sur soi quotidien qui a commencé en alignant lors des derniers mois chacun des précédents chakras, et que je continue au fil des jours de mon mandala lunaire de ce mois de plénitude...